Langue

Devise

Découvrez nos villas

Itacaré, la douceur brésilienne de la côte de Bahia

Rédigé le : 22 Août 2019

Sur le littoral atlantique de l’Etat de Bahia, au Brésil, sous la baie de tous les saints, la ville de d’Itacaré s’ouvre majestueusement sur le magnifique estuaire du Rio das Contas, lequel prend sa source dans la Chapada Diamantina. Tous ces noms font rêver et il y a de quoi ! Il n’y a rien de plus doux qu’un séjour sous les cocotiers d’Itacaré, au bord de ses belles plages de sable blanc aux eaux vertes, dans une nature exubérante : celle de la Mata Atlântica (forêt tropicale atlantique). On vous emmène sans plus attendre dans ce paradis terrestre où vous pourrez vous essayer à une autre manière de vivre.

>>> Nos villas de luxe à Itacaré

Histoire et culture d’Itacaré

Histoire et culture d’Itacaré

Itacaré a été fondée sous le nom de São Jorge d’Ilhéus en 1532, par des les colons portugais. Ayant d’abord servi de repaire aux pirates hollandais et portugais, la ville est ensuite devenu un important port pour le commerce du cacao et de la pêche à la baleine. La désignation actuelle d’Itacaré ne date que de 1931. 

Dans les années 1980, un fléau s’abat sur la ville : la maladie du balai de sorcière qui s’en prend aux plantations locales. Itacaré profite alors de ce malheur pour relancer son économie avec le tourisme qui deviendra bien vite la première source de revenus. Aujourd’hui, la ville reste une destination populaire en raison du cadre tropical exceptionnel d’Itacaré. Les visiteurs viennent aussi découvrir les traditions bahianaises et la culture locale. La capoeira y  tient une place particulière (de même que son carnaval et sa riche gastronomie). Il y a 3 groupes de capoeira à Itacaré : Tribo Unida, Filhos de Zumbi et Tribo do Porto, qui pratiquent tous quotidiennement cet art martial afro-brésilien, avec des particularités locales. Leurs entraînements sont ouverts à tous les visiteurs et des cours sont proposés.

Une tradition d’Itacaré veut que tout le monde s’habille en blanc le vendredi, dans le respect d’Oxalá qui, dans le syncrétisme des religions, représente Jésus-Christ. Cette tradition est respectée de tous, indépendamment des différences ethniques ou de classes sociales. Un culte local, appelé Candomblé, est pratiqué depuis les premiers esclaves de l’époque coloniale et rend hommage aux Orixás, considérés comme étant les esprits de la nature et des 4 éléments : l’eau, la terre, le feu et l’air. A chaque Orixás correspond une figure de l’Eglise catholique, une couleur, un jour de la semaine, etc. Par exemple, le lundi est le jour d’Exú, messager entre les humains et les Orixás : tout le monde s’habille en rouge. Le mardi est le jour d’Ogum, qui “ouvre les chemins” (correspond à Saint Anthony) : la couleur associée est le bleu foncé. Le mardi, sortez vos vêtements verts et jaunes pour Oxumaré. Le mercredi est pour Obá Sainte Jeanne d’Arc : habillez-vous en rouge et blanc. On espère que vous avez une garde-robe colorée ! 

Quoiqu’il en soit, vous allez vraiment apprécier l’ambiance bienveillante d’Itacaré, son caractère festif et hospitalier. Vous aimerez danser le soir aux rythmes du forró (musique typique de la région), du reggae, hip hop et du rock national, en sirotant les bons cocktails de Bahia. 

Profitez également des bons petits plats traditionnels de la région de Bahia comme le bobo de camarão, à base de crevettes et de purée de manioc, servi dans du riz et une excellente sauce au lait de coco, aux oignons, aux tomates et à l’ail… un pure délice ! On pourrait citer une multitude d’autres plats comme la feijoada baiana (haricots rouges et morceaux de viande et nombreux aromates), le vatapa (pain, cacahuètes, lait de coco et petites crevettes) ou encore les acarajés à servir en apéritif (boulettes de haricots, d’oignons et d’ail frites et farcies avec une julienne de légumes).

Une nature exceptionnelle pour vous ressourcer

Une nature exceptionnelle pour vous ressourcer

De toute évidence, l’une des principales raisons de votre venue, c’est la formidable nature environnante. Sur la côte atlantique du Brésil, vous foulez un sol fertile à deux pas de falaises rocheuses, dans un coin de paradis où la forêt tropicale la plus étendue du pays rencontre la mer. Le climat ensoleillé est d’une douceur incomparable et les nuits sont assez fraîches. 

C’est la destination idéale pour pratiquer l’écotourisme et effectuer vos activités préférées : plongée, rafting, canoë-kayak, sans oublier le surf ! Itacaré héberge un spot très réputé au niveau international et qui accueille régulièrement le “Itacaré Surf Music Festival”.  Les plages incomparables vous invitent au plus grand délassement. Laquelle choisirez-vous ? Coroinha, Concha, Jeribucacu, Resende, Tiririca, Costa, Ribeira, Siriaco ? La liste est longue et ce ne sont pas les magnifiques étendues et les superbes criques qui manquent … 

Si vous aimez la randonnée, vous êtes très bien tombé car il y a de quoi faire ! La forêt tropicale vous ouvre les bras et de jolies cascades sont à découvrir, dont celles de Tijuipe, Cachoeira da Usina, Nore et Cachoeira Bom Sossego. 

Une chose est sûre, vous allez vite vous sentir comme chez vous dans cette superbe ville de 20 000 habitants. N’oubliez pas qu’un peu plus au nord d’Itacaré, il y a la splendide péninsule de Maraú à découvrir !

>>> Nos superbes villas à Manaú

Nous vous souhaitons d’excellentes vacances à Bahia !

>>> Toutes nos villas de luxe à Bahia

>>> Nos magnifiques villas au Brésil