Langue

Devise

L'interview de Marc Nouss : les conseils d’un photographe voyage à succès

Rédigé le : 20 Septembre 2018

Marc Nouss est un photographe français qui parcourt le monde accompagné de son Nikon. Après s’être fait connaître grâce à son Instagram, Marc fait maintenant voyager des milliers d’abonnés qui ne se lassent ni de ces paysages exotiques idylliques, ni des clichés de sa vie quotidienne à Paris.

>>> Son site web

>>> Son Instagram

A propos de vous

Quelles études ou parcours professionnel vous ont mené à ce métier ?
Aucune étude particulière, j'ai travaillé dans la restauration pendant une 20aine d'années, métier aux horaires et jours de repos décalés, la photographie était mon hobby solitaire. Ayant toujours eu goût pour les voyages également, je suis ravi d'avoir réussi à combiner ces 2 plaisirs et de pouvoir en vivre aujourd'hui.
 
Une inspiration en particulier ?
J'ai ouvert un compte Instagram après avoir vu circuler des photos de Nathalie Geffroy, célèbre instagrameuse parisienne (@NathParis), sur Facebook. Ses photos de Paris m'ont donné envie de me lancer sur Instagram moi aussi.
Par la suite d'autres personnes sur Instagram, qui sont devenues des amis à présent, m'inspirent au quotidien.
 
Quel appareil photo utilisez-vous ?
Je suis chez Nikon depuis toujours, aujourd'hui j'utilise un D500 et 6 objectifs différents en fonction des situations. 

 
Bali indonésie
Bali - Indonésie

En une phrase

La photo pour voyager ou le voyage pour photographier ?
Les deux, l'un ne va pas sans l'autre. Le voyage que ce soit pour des offices de tourisme, chaînes hôtelières ou divers groupes de tourisme me permet d'explorer le monde et d'y remplir mes cartes mémoires, pour le travail mais aussi pour mon plaisir personnel.
Mais je planifie également plus de voyages qu'avant lorsque je suis de repos (j'ai passé 4 mois à Bali en vacances cet été) et à 99% je choisis les destinations en fonction de leurs potentiel photogénique.
 
La chose que vous préférez quand vous voyagez ?
2 choses: rencontrer les locaux, car les rapports humains en voyage sont vraiment très intéressants et enrichissants.
Me lever aux aurores, alors que je suis un lève tard de nature, pour profiter des lieux vides de touristes, cela change la perspective des lieux sur lesquels on est. Dernière expérience en date, le site de Petra en Jordanie, être face à Al-Khazneh tout seul à 6h30 du matin fut incroyable, tout le mythe de ce lieu était tel que je l'imaginais. Je suis repassé devant à 14h00 le même jour, c'était "Disneyland", vendeurs ambulants, perches à selfie, chameliers, je pense que j'aurai été déçu de le voir pour la première fois comme cela.
 
Partir seul ou accompagné ?
Les deux. Seul car la photographie est un métier de patience. Il faut parfois rester plusieurs longues minutes/heures pour avoir la photo idéale, et je comprends que cela puisse être ennuyeux pour quelqu'un qui ne partage pas la même passion (le lever aux aurores peut également être déconcertant pour celui qui aime sa grasse mat' des vacances !)
Accompagné car ce sont également de magnifiques souvenirs que l'on aimerait pouvoir partager avec sa moitié, ses proches et ne pas avoir cette chance pour nous tout seul.
 
Une destination favorite ?
Mon cœur balance ! L'Égypte pour sa richesse culturelle incroyable, tout comme la Jordanie. Java en Indonésie pour la diversité de ses paysages. La Grèce pour ses sunrise/sunset à couper le souffle !
Leurs points communs, la grande gentillesse de leurs habitants respectifs. 

 
Bali cascade
Bali - Indonésie

On a vu que…

Trois destinations que nous apprécions particulièrement sont mises en avant sur votre blog. D’abord, la Catalogne, où nous avons des bureaux. Vous y avez été invité avec 3 autres instagramers : Ou étiez-vous et qu’en avez-vous pensé ?
Il s'agissait de mon 2ème presse-trip seulement, j'étais donc ravi de faire partie de cette aventure dans les Terres de l'Ebre. J'en garde une expérience mitigée, d'un côté la région était magnifique et les gens très sympathiques à mon égard. De l'autre côté ils l'étaient beaucoup moins à l'égard de mon ami espagnol, de Grenade, lui répondant en anglais lorsque celui-ci s'exprimait en espagnol. Je pense que les tensions politiques, aussi fortes soient elles, ne devraient pas avoir leurs places lorsqu'un groupe international (français, espagnol, russe, néerlandais) est en visite, surtout pour promouvoir la destination.
 
La deuxième, les Alpes Françaises, où vous y étiez pour la 1ère fois durant l’été. Alors, les Alpes, hiver ou été ?

Personnellement, même si je suis loin d'être professionnel, j'adore le ski, donc définitivement l'hiver ! (et rien ne vaut une bonne raclette pour se réchauffer le soir !)
 

Et finalement, l’Indonésie. Après avoir vadrouillé un peu partout, vous avez eu la chance de visiter Bali et Lombok. Que retenez-vous de votre immersion sur ces terres inconnues à la culture très éloignée de la notre?
Je reviens de Bali il y a moins d'un mois, où j'y suis allé pour la 4eme fois, mais cette fois ci j'y suis resté 4 mois.
J'adore cet endroit, mais ces terres inconnues le sont de moins en moins. C'était la première fois que j'y allais en haute saison et le nombre de touristes occidentaux (australiens, français, allemands, brésiliens notamment) fait qu'on s'y sent de moins en moins dépaysé. Des villes comme Seminyak ou Canggu sont à présent comparable à Ibiza en haute saison, on y vient pour faire la fête principalement. Reste le nord de l'île un peu moins touchée par le tourisme, un peu plus locale. Si on cherche le dépaysement en Indonésie, je conseil bien plus l'île de Java que Bali ou Lombok. 

 
Bali indonésie
Bali - Indonésie

Quelques souvenirs

Un plat que vous avez découvert à l’étranger et qui vous a marqué ?
Les souvlaki et moussaka en Grèce ! La cuisine grecque en générale !

Le voyage qui a changé votre vie ou un choc culturel dont vous vous souvenez ?
L'Inde. J'étais choqué de la pauvreté des gens sur place. Ça m'a pas mal remué intérieurement. Et dire que j'étais au Kerala dans la région la plus riche de l'Inde, je n'ose pas imaginer le nord du pays.

Le plus bel endroit dans lequel vous ayez séjourné ?
Le Alila Villa Uluwatu à Bali, pour son design.
Le Liberty Hotel à Boston pour son originalité (ancienne prison devenue hôtel 5 étoiles, en ayant gardé l'architecture de base !).
Le Bulgari Hotel de Bali pour tout son luxe à l'extrême !

La pire chose qui vous soit arrivée en voyage / une anecdote qui vous vient à l’esprit ?
Dormir par terre à l'aéroport JFK de New York en revenant de Boston pour Paris ! Le vol de Boston à NYC avait été retardé de 4h dû à la neige à Boston. Du coup j'ai manqué ma correspondance pour Paris. Je suis arrivé à NYC à 1h du matin, tout était fermé, comptoirs, restaurants. Et tous les hôtels aux alentours pleins. Restait la solution aéroport, le sac photo enroulé autour du bras servant d'oreiller, et le pied sur la valise pour me réveiller si quelqu'un tentait de la prendre pendant mon sommeil. J'ai dû finalement au petit matin acheter un nouveau billet pour un vol à minuit. La journée fut très longue !! 

 
Italie
Italie

Projets futurs

La prochaine destination ? Pourquoi ?
Les Antilles à St Martin et St Barthélemy, notamment pour y faire la promotion touristique après les catastrophe survenues l'an dernier à la suite du passage du cyclone Irma.

Vous vous voyez où dans 10 ans ?
Aucune idée, je suis très carpe diem.
 
Un conseil pour les gens qui ont envie de se lancer dans une carrière similaire ?
Croire en ses rêves, se fixer des objectifs précis et être sociable car malgré l'ère du numérique, les rapports humains restent au centre de cette activité. Et surtout d'être créatifs, se remettre en question, accepter la critique, car le marché commence à être saturé, ce métier faisant rêver beaucoup de gens.



Un grand Merci à Marc pour avoir pris le temps de répondre à nos questions dès son retour de Jordanie. Si vous aussi, vous avez été conquis, voyagez avec Marc en le suivant sur lnstagram !