Nous protégeons votre réservation des aléas de la crise du Covid-19. Nous offrons les meilleures conditions d'annulation possibles. Demandez à votre conseiller. Fermer

Langue

Devise

Découvrez nos villas

Maha Shivaratri - la plus grande fête hindoue de l'île Maurice

Rédigé le : 27 Février 2018
Par : Leo-Paul Weiss
Maha Shivaratri - la plus grande fête hindoue de l'île Maurice

Maha Shivaratri, qui signifie littéralement, la Grande nuit de Shiva, est un des événements culturels incontournables, à ne pas manquer à l’île Maurice. Cette grande fête religieuse hindoue donne lieu à un impressionnant pèlerinage qui débute à Bois Chéri et se termine au lac sacré Ganga Talao, situé à Grand Bassin, au sud de l’île. Rassemblant près de 500000 pèlerins, mauriciens et hindouistes étrangers, c’est une des fêtes Hindoue à laquelle la communauté témoigne le plus de ferveur. 

Découvrez l’île Maurice, emportée par la fervance des croyants hindous, comme vous ne l’avez jamais vu. 

Les origines de cette fête religieuse

Cette procession marque le souvenir de la victoire sur l’obscurité et l’ignorance dans la vie et dans le monde. Elle est organisée en l’honneur du dieu Shiva, un des trois maîtres de la sainte trinité hindoue, et possède une forte signification spirituelle et religieuse, puisque selon les fidèles, il s’agit de la nuit au cours de laquelle Shiva aurait sauvé le monde de la destruction et de l’apocalypse. Pendant la fête, les valeurs comme l’éthique, la maîtrise de soi, le pardon, l’honnêteté et l’harmonie sociale sont des vertus célébrées et mises en valeur. 

Le déroulement de la fête

Le déroulement de la fête

Durant les dix jours précédents la grande nuit de Shiva qui a lieu en février de chaque année, les fidèles sont contraints à l’abstinence, se privant de viande, d’alcool et de plaisirs charnels. Les journées sont dédiées aux prières. Trois jours avant Maha Shivaratri, ceux-ci entament leur pèlerinage depuis Bois Chéri. Maurice offre alors un magnifique spectacle avec ses milliers de fidèles partant des quatre coins de l’île vers Grand Bassin en chantant des prières saintes. Par groupes, les pèlerins vêtus de blanc portent sur leurs épaules le kanwar, sorte d’autel construite en bambou, qui a été préparé avec soin, décorée de fleurs de papier rouge et blanc, de clochettes multicolores, de guirlandes, de petits miroirs et de représentations de Shiva.

>>>Découvrez nos villas de luxe dans le Sud-ouest de l’île Maurice