Langue

Devise

Découvrez nos villas

Les Pouilles, le talon italien dans toute sa splendeur

Rédigé le : 23 Août 2019

L’Italie n’a pas fini de vous surprendre et de vous séduire avec une botte secrète : Les Pouilles (ou plus exactement le talon et l’éperon de la botte italienne). A l’extrême sud-est du pays, baignée par l’Adriatique à l’ouest et la mer Ionienne à l’est, cette superbe région est à découvrir de toute urgence ! Les Pouilles, ce sont 19 372 km2 moitié plats, moitié vallonnés, et saisissants de beauté. Il est temps de venir vous délecter de ce climat méditerranéen, sur le territoire apulien qui vous fascinera par son histoire, sa culture, ses paysages remarquables et ses côtes ornées de superbes criques, plages et calanques.

>>> Toutes nos villas de luxe dans les Pouilles

Des villes et un patrimoine authentiques

Des villes et un patrimoine authentiques

On trouve dans cette région des Pouilles, une flopée de très jolies villes à visiter. 

A commencer par la vieille ville de Bari, récemment restaurée. Perdez-vous dans ses ruelles et ressentez l’ambiance typique de ce chef-lieu situé au nord du talon de l’Italie (à considérer que l’Italie est une botte). Rien de tel que de se promener tôt le matin au milieu des vieilles femmes assises sur leur traditionnel châssis et occupées à faire sécher tomates et pâtes. On flâne entre la place Ferrarese et la place Mercantile, on visite notamment la Basilique de San Nicola et le château Souabe. Il y a aussi le 4ème plus grand théâtre d’Italie : le Petruzzelli qui a vu défiler bon nombre d’artistes dont Frank Sinatra et Pavarotti. Evidemment, on finit toujours par se diriger vers le long des remparts pour aller voir la mer et le port. 

A l’autre extrémité des Pouilles, on peut citer Lecce, la baroque. Quelle architecture remarquable ! Comment peut-on passer à côté de la place Sant’Oronzo, son amphithéâtre romain, sa colonne, les bâtisses alentours datant des années 1920, l’église Santa maria delle Grazie ! La place Duomo est également un endroit immanquable à Lecce. Imaginez que la Basilique Santa Croce a demandé 300 ans de travaux ! On reconnaît ce chef-d’oeuvre à ses façades richement ornées de motifs floraux, ses fruits et figures mythologiques. Si vous êtes assez branché histoire, il y a le musée de la ville de Lecce et le palais Vernazza qui vous ouvre ses portes, au contact de 2000 ans d’histoire. Entre deux visites, allez boire un bon café et goûter aux bonnes pâtisseries du café Alvino (place Sant’Oronzo). 

>>> Nos superbes villas au sud des Pouilles

Côté architectural, il y a aussi ces habitats traditionnels et atypiques  que l’on appelle trulli (un trullo, des trulli) et que l’on trouve surtout du côté de la vallée d’Itria et à  Alberobello. Dans cette ville, construite sur 2 collines, on peut observer et visiter ces drôles de maisons rurales avec voûtement en pierres sèches. Vous pouvez même vous offrir le luxe de dormir dans la mythique Villa Magnifica qui imite superbement ces modestes maisons locales, avec un charme absolument typique et un confort inégalable dans le paysage verdoyant des oliviers. C’est, sans aucun doute, le plus beau trullo qui soit !

Une nature sauvage et envoûtante pour des excursions inoubliables

Une nature sauvage et envoûtante pour des excursions inoubliables

Partez à la découverte d’une nature foisonnante au cours d’une magnifique randonnée à travers les Pouilles. Idéal pour le trekking : le Parc Naturel de Porto Selvaggio. Le long du sentier du Néandertal, longez la côte ionienne du Salento, du haut des hautes falaises pittoresques et traversez les forêts de pins, à la découverte de grottes et sources sources marines. Explorez notamment les superbes grottes de Capelvenere (grande valeur paléontologique), de Cavallo et d’Uluzzo. 

A propos de grottes, ne passez pas à côté la grotte de Castellana, la plus grande d’Italie. Cela fait 90 millions d’années qu’elle existe. Pénétrez dans les entrailles de la Terre et vivez une expérience magique à 60 mètres de profondeur, avec votre guide. 

Découvrez aussi la vallée d’Itria, depuis Ostuni, et marchez au sein de la réserve naturelle de Torre Guaceto ainsi qu’à travers la ville de Cisternino. 

Une de vos randonnées vous mènera peut-être jusqu’à l’abbaye bénédictine Mattinata de Monte Sacro. Après avoir marché sur des chemins de montagne (la région est montagneuse à 1%) assez raides, vous finirez sur une zone plate où se trouvent les ruines de cette construction gothique. L’abbaye date à peu près de l’an mille mais a été abandonnée au XVème siècle, ce qui explique son état  actuel. Toutefois, l’endroit reste plein de charme avec ce qui reste de murs, colonnes et chapiteaux. Une bonne partie de l’édifice est encore reconnaissable, notamment : les portails d’entrée, l’église abbatiale et son clocher, les cellules du dortoir, le réfectoire, le baptistère, les citernes, le cloître, la cour, les écuries, les entrepôts, la tour de guet, etc. Une visite qui vaut le détour avant de reprendre la marche à travers la campagne apulienne.

>>> Nos majestueuses villas au centre des Pouilles

Des côtes exceptionnelles et des stations balnéaires de rêve

Des côtes exceptionnelles et des stations balnéaires de rêve

Enfin, le talon italien vous réserve un extraordinaire littoral fascinant par sa beauté… On espère que tout cela vous botte, parce que c’est le pied ! 

Gallipoli, première station balnéaire du Salento, saura vous séduire avec son vieux centre et ses jolies plages, rocailleuses ou de sable fin, à votre guise ! On peut s’y promener, notamment le long du port où l’on observe le retour des pêcheurs.Dans le vieux-centre, on croise des église baroques à foison, la cathédrale Sainte-Agathe, le château angevin du XVème siècle et de nombreux palais. Retournez sur la plage à la fin de votre journée pour admirer le superbe coucher de soleil sur la mer Ionienne de Gallipoli… époustouflant !

Autre station balnéaire intéressante : Otranto, son centre historique, son château arragonais et sa plage. Paysage sublime ! Faites un tour du côté de la cathédrale romane dell’Annunziata et flânez dans les ruelles fleuries jusqu’au château fortifié. Vous trouverez de tout, à l’envie, y compris pour le shopping et les spécialités culinaires. Quand vous aurez fini vos emplettes, on vous conseille de prendre la route vers le nord d’Otranto, à quelques kilomètres, pour goûter aux plages de sable fin de l’Almini. La Baia dei Turchi vous donnera l’impression d’être sur une plage des Caraïbes avec sa longue langue de sable blanc, mais avec le charme de l’Italie et sa végétation luxuriante.

Parmi les plus belles plages des Pouilles, on vous recommande de faire la connaissance de la Baia delle Zagare, joyau du Gargano, avec ses récifs blancs qui émergent de l’azur et ses trois belles plages. Le must, c’est de découvrir l’endroit en toute tranquillité, c’est-à-dire hors saison. Mais quoi qu’il en soit, vous serez émerveillé à tous moments de l’année. Et si vous aimez les récifs blancs, il y a aussi la Bahia di Torre dell’Orso le long de la côte adriatique, à deux pas de Melendugno, ou encore la Torre Sant’Andrea qui ne possède pas de plage mais qui offre un spectacle hallucinant de beauté, avec ce fameux contraste de couleurs entre la roche blanche et l’eau turquoise.

Bonnes vacances dans les Pouilles !