Langue

Devise

Un petit tour non exhaustif des activités sur l’île de Bali

Rédigé le : 13 Octobre 2017
Une pléthore d'activités à réaliser à Bali, au coeur de l'Indonésie

Une pléthore d'activités à réaliser à Bali, au coeur de l'Indonésie

Oui, vous pouvez partir tout simplement à Bali et louez une villa chez VillaNovo pour votre pied-à-terre sur l’île. Vous pourrez très facilement y découvrir 1001 trésors… Mais connaître tous les avantages de Bali c’est aussi n’en rater aucun lors de votre voyage. En famille, entre amis, en amoureux, l’île regorge de beauté et d’activités passionnantes.

>>> Guide des activités à Bali

Nature, jardins, et temples bouddhistes

Nature, jardins, et temples bouddhistes

Tous les voyageurs seront extasiés par la beauté de l’île, que vous souhaitiez visiter les jardins (hôtels, jardins privés, espaces publics), les réserves nationales (West Bali National Park, Menjangan Island), le centre de l’île montagneux (Mont Agung, Mont Batur, les lacs) ou traverser les cultures (rizières, culture de café – Arabica, production de légumes ou élevage du bétail).

Les maisons sont souvent des œuvres d’art en elles-mêmes. Pas besoin de rechercher des temples spécifiques, ils sont présents partout. Vous pouvez faire quelques exceptions en allant voir spécifiquement certains temples : Tanah Lot, Pura Besakhi, Pura Luhur, et Uluwatu. N’oubliez pas d’acheter un sarong dès votre arrivée et de le conserver sur vous, il sera demandé pour entrer dans chaque temple.

Vous pourrez côtoyer différentes natures : maîtrisées avec les cultures, savane dans les plateaux, forêt pluviale, falaises remarquables à Uluwatu, mangrove, prairie… Le tiers de l’île est une réserve nationale, un autre tiers montagneuse.

>>> Les lieux à visiter absolument !

Sports nautiques et ascension des sommets

Sports nautiques et ascension des sommets

Bali vous propose de nombreux sites de plongée. Le plus connu reste l’épave du Liberty dans l’Est de l’île (Tulamben). Mais n’hésitez pas à découvrir la faune dans l’espace maritime protégé du Parc national (Menjangan Island), le spot entre Padang Thai et Candidasa dans le sud est, le spot francophone près de Sanur et pour les plus confirmés Nusa Penida (grandes variétés de pélagiques : raie, requin…).

Le surf est aussi un sport très pratiqué par les balinais depuis les années 70 (grâce à l’immigration australienne) tout particulièrement autour de la ville de Kula et sur la pointe de la presqu’île de Bukit à Uluwatu. Pour les débutants, le spot idéal est à Kula et ses beach breaks (location de planches de surf ou de boggie board en toute simplicité).

A partir de Lovina Beach (nord de l’île à l’ouest de Singaraja), vous aurez la possibilité de partir en bateau pour rencontrer les dauphins.

Pour les plus motivés ou ceux qui aiment les hauteurs, il faut gravir 3142m pour être sur le point culminant de Bali, le Mont Agung. Le Mont Batur tout proche est aussi une randonnée magique. De nombreux lacs agrémenteront votre marche.

Dans le centre de l’île, au cœur des zones montagneuses, vous aurez aussi la possibilité de pratiquer le rafting et le kayak. Souvent programmée comme excursion (on vous emmène, on vous ramène), une journée sportive à la découverte des zones les moins touristiques de Bali est souvent un des moments les plus délicieux de votre séjour. Les familles adorent, les groupes d’amis recommencent une deuxième fois.

>>> Les plus belles plages de Bali

Repos, bien-être et massage

Repos, bien-être et massage

Si vous êtes adeptes de plages, l’identité sableuse de Bali se distingue entre le nord et le sud. Plages de sable noir pour le Nord, plages sauvages pour la plupart, et plages de sable blanc pour la côte sud.

Pour ceux qui ont besoin de se détendre, vous pourrez découvrir l’art raffiné du massage balinais. Il est partout ! Vous pourrez être massé dans les hôtels de luxe, dans les échoppes spécialisées mais aussi sur la plage par des femmes aux mains d’or. Le prix du massage varie en fonction du cadre, mais on ne peut pas dire qu’il soit meilleur dans un endroit ou un autre ! Donc abusez-en !

>>> Louer une villa à Bali avec spa

Assister à une festivité

Assister à une festivité

Si l’île est la propriété de 1000 Dieux, il y a aussi 1000 façons de les honorer. Fêtes colorées à profusion, vous ne pourrez qu’être impressionnés par l’enthousiasme des balinais. La principale fête est celle du nouvel an au mois de mars ! Et fait surprenant, le lendemain de la cérémonie, toute l’île est bloquée : pas de transports, pas de piéton, pas de bruit et le souci d’utiliser le moins d’électricité possible… Ne tentez pas le diable, si vous êtes surpris dans les rues en promenade, vous devrez payer une amende importante.

>>> Principaux événements à Bali

Goûter à la cuisine balinaise

Goûter à la cuisine balinaise

Elle est délicieuse, belle à regarder, fine et élégante à la dégustation. Les cuissons sont souvent traditionnelles à la broche, à la braise, sautées ou à la vapeur. Les spécialités les plus connues sont le Bali Guling (cochon de lait à la broche), le Bebek Bali (canard cuit à la braise), l’Ikan Pepes (poisson cuit à la braise dans une feuille de bananier), les Kodok Goreng Mantega (grenouilles frites au beurre), les langoustes, le riz traditionnel et le mélange de légumes Cap Cai.

La cuisine est souvent comparée à la cuisine javanaise dans son inspiration. Vous retrouverez certains plats similaires même si le goût est légèrement plus délicat : satay (brochettes), Nasi Goreng (riz frit épicé au clou de girofle avec accompagnement légumes, viandes et œuf), Gado-Gado (beignet de crevettes très épicés avec accompagnement).

Pour les becs sucrés, la cuisine balinaise est étonnante et diffère des cuisines asiatiques souvent pauvres en plats sucrés (desserts souvent limités aux délicieux fruits locaux). Vous pourrez dévorer sans remords Bubur (puddings de riz à la noix de coco), Pisang Goreng (beignets), Es Kopyor (gelées colorées)…

>>> Tout sur la gastronomie balinaise

S’initier à l’art balinais

S’initier à l’art balinais

Les artistes devaient porter les valeurs traditionnelles à travers leurs œuvres. Leur art a évolué et particulièrement pour la sculpture sur bois sous l’influence des occidentaux. Vous pourrez y découvrir les figures mythiques comme l’oiseau Garuda. La peinture et les découpeurs de cuir ont la même influence sur l’art. Le plus bel exemple est certainement le plafond du Kertagosa, à Klungkung (ex-cour de justice du royaume).

La musique est complètement corrélée au « Gamelan » (ensemble de gongs, de métallophones à lames et de xylophones. Son écoute s’accompagne d’offrandes ou de rituels (pas de concerts).

Les danses balinaises réputées sont très nombreuses :

  • le legong (se danse à 3 femmes donc deux « jumelles », la danse raconte une histoire d’enlèvement de jeune fille par un roi et du combat entre celui-ci et le frère de la jeune fille),
  • le barong (opposition duale de forces qui régissent le monde mise en scène qui participe à la cosmogonie des balinais),
  • le baris (danse de jeune garçon, entre 12 et 18 ans, où l’expression des yeux et la souplesse du corps sont tout à fait remarquables),
  • le Kecak (danses masquées).
>>> Louer une villa à Bali