Langue

Devise

Découvrez nos villas

Les plus belles îles des Cyclades

Rédigé le : 08 Août 2019

Terre ensoleillée du territoire Grec, les îles des Cyclades sont la destination idéale, où se côtoient paysages de rêve, histoire et détente.

Cet archipel composé de 250 îles, dont certaines ne sont même pas habitées, est la destination touristique par excellence. Son nom est issu de la forme de cercle de l’archipel, cyclos en grec.

Découvrez ou redécouvrez cette destination à travers 4 îles parmi les plus belles de l’archipel. Renommées pour leurs légendes, leurs paysages ou leur vie nocturne, ces îles sont immanquables lors de vos vacances dans la région. Partez à l’assaut de la culture et de la gastronomie des Cyclades lors de vos prochaines vacances.

Un peu d’histoire

Un peu d’histoire

Durant la préhistoire, l’île est peuplée par une population dite “cycladique”, qui sculpte des idoles dans la pierre, représentant des femmes enceintes, symboles de fertilité.

Tout au long de l’Antiquité, les îles sont disputées par différents pouvoirs régionaux. Parmi eux, le légendaire roi Minos, célèbre pour être le fils de Zeus et pour être celui qui a donné naissance au Minotaure, mais aussi les Perses ou les Romains.

Au Moyen-Âge, les conflits pour dominer la région perdurent : d’abord avec les Goths, puis la région passe sous la domination de l’Empire byzantin, des Slaves, des Sarrasins, des Vénitiens… 

Aux époques moderne et contemporaine, les Cyclades sont prises par les turcs mais administrées de loin. Finalement, lors de l’indépendance de la Grèce, les îles seront rattachées au pays. 

Découvrez tous les vestiges, véritablement incontournables, de cette histoire lors de votre visite sur place.

Mykonos, la fêtarde

Mykonos, la fêtarde

Mykonos est l’une des îles des Cyclades les plus fréquentées et probablement celle où l’on fait le plus la fête. Dans la capitale, se côtoient bars et boîtes, où se retrouvent les touristes après une journée passée à la plage

Très réputée pour ses bars et boîtes gays, la ville est connue pour être LGBT-friendly : beaucoup de lieux se sont construits pour cette frange de la population dans les années 1970, où il était plus dur de se faire accepter.

Chora, la principale ville de l’île, est surnommée “la petite Venise” probablement pour ses maisons blanches, ses charmants restaurants et ses petites ruelles dans lesquelles on se perd. Déambulez dans les rues et découvrez les églises qui peuplent la ville : chacune a des secrets à vous faire découvrir.

A une quinzaine de minutes en bateau de Mykonos, se trouve l’île de Delos. Aujourd’hui inhabitée, c’était durant l’Antiquité un centre culturel et commercial majeur. Seul site des Cyclades classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, la légende raconte que c’est là que seraient nés les dieux Apollon et Artémis. 

>>> Partez à la découverte de Mykonos dans une villa de luxe

Santorin, la magnifique

Santorin, la magnifique

Santorin est l’île la plus fréquentée et la plus photographiée des Cyclades, et on comprend pourquoi. La ville d’Oia, construite à même la falaise offre un cadre ravissant aux vacanciers venus dans la région, entre chapelles bleues et blanches et maisons troglodytes.

Promenez-vous dans les rues et admirez le bleu de l’océan, qui contraste avec le blanc des bâtiments. Depuis Oia, descendez au port d’Ammoudi, à pied ou sur le dos d’un âne et profitez du décor d’un port grec typique et authentique.

Sur l’île, vous trouverez des plages de sable blanc, noir ou rouge provenant de son passé volcanique. Par ailleurs, l’île est en forme de C, ce qui vous permet de l’admirer d’une pointe à l’autre. Pour ce faire, chaussez de bonnes chaussures et marchez le long du chemin de la Randonnée Volcanique (environ 3h) entre Fira et Oia, sur le fil de la Caldera.

L’île est une destination parfaite pour une escapade romantique ou pour faire découvrir la région à vos enfants.

>>> Partez à l’assaut des paysages de rêve de Santorin depuis une maison de charme

Paros, l'exquise

Paros, l'exquise

Moins touristique que ses deux grandes soeurs Mykonos et Santorin, Paros se rapproche plus de l’image que l’on se fait de l’île grecque typique, avec des plages très agréables et beaucoup de spots de sport nautique. Son arrière-pays n’en reste pas moins très sympathique.

Les stations balnéaires de Parikia et Naoussa sont agréables, mais le plus charmant reste leur vieille ville. Déambulez dans les rues, vous croiserez la route de charmantes places et de quelques églises où sont exposées d’anciennes idoles. 

Paros est également célèbre pour ses plages : il y en a pour tous les goûts ! Plage gay, pour faire du surf, pour faire la fête… Vous n’avez qu’à choisir ce qui vous tente.

A voir absolument : le monastère Moni Agia Theodora, qui offre un panorama sur l’île et la mer Egée qui l’entoure.

>>> Une escapade dans une villa à Paros

Amorgos, l'authentique

Amorgos, l'authentique

La plus à l’Est de toutes les îles des Cyclades, Amorgos fait le lien entre l’archipel et les îles Dodécanèse. C’est une île volcanique encore sauvage et réputée pour son authenticité et ses nombreuses criques, décor du Grand Bleu.

Visitez le port de Katapola, composé en réalité de 3 villages, où vous pourrez voir ce qu’est un port grec typique. Kato Meria est la partie sud de l’île et la zone agricole de l’île : les villages grecs sont baignés dans une atmosphère de calme et d’authenticité où il est agréable de se promener.

Amateurs de randonnée, l’île saura vous combler : Amorgos est considérée comme l’une des meilleures destinations de la région pour randonner avec la Crète. En effet, l’île est sillonnée par des sentiers de randonnée.

Incontournable de l’île, le monastère Moni Hozoviotissa est perché sur une falaise au-dessus de la mer. Le blanc de ses murs contraste avec le marron des falaises et le bleu de la mer, et la plage d’Agia Anna à ses pieds a servi de décor au Grand Bleu.

>>> Une virée sauvage dans une villa de luxe à Amorgos

Quelques légendes sur les Cyclades

Quelques légendes sur les Cyclades

Les Cyclades, comme la Grèce, sont des territoires où mythes et légendes ont fleuri durant des millénaires. En voici quelques unes :

Selon la croyance antique, c’est Poséidon qui a fait naître les Cyclades de l’écume d’un coup de trident. Pour d’autres, les îles sont les restes des projectiles mythiques que les dieux et les titans se sont envoyés lors de leur bataille.

Par ailleurs, la mer Égée tient son nom du père de Thésée, le héros de la mythologie grecque, qui s’est jeté à l’eau en pensant que son fils avait été tué par le Minotaure.


>>> Louez une maison de luxe dans les Cyclades