Langue

Devise

Découvrez nos villas

La gastronomie de l'Ile Maurice

À l’image de la population très variée de l'Île Maurice, les traditions culinaires sont un véritable mélange d’influences anglaise, française, africaine, chinoise et indienne donnant lieu à des saveurs uniques et surprenantes. On y cultive le riz, la canne à sucre, diverses graines, des épices, des fruits et des légumes, du thé et de la noix de coco.  En effet, les fruits et les légumes, les viandes et les fruits de mer sont très répandus dans l'île. Ici, on ne fait pas du fooding, et pourtant vous pourrez trouver dans le même restaurant des plats indiens, français, asiatique même si la cuisine indienne s’avère tout de même la plus créative et innovante.

Villanovo vous propose une liste qui retrace quelques spécialités mauricienne que vous devez impérativement goûter quand vous serez sur place.

Spécialités mauriciennes

> Camarons - crevettes d’eau douce cuisinées avec une sauce piquante.
> Mazavaroo - piments finement hachés ou pâte de piment, servis à presque tous les repas.
> La salade du millionnaire - pousses de salade, coeur de palmier (légumes provenant de la partie interne du palmier), huîtres, écrevisses, crevettes et crabes le tout servi avec une sauce rouge.
> Dholl Puri - pain frit farci avec des pois jaunes broyés, servis avec du chutney, haricots au curry et atchar.
> Mine frites - nouilles frites avec des oignons et du piment.
> Phoenix beer - une bière blonde locale. ​
> Gâteaux piments - piments et lentilles frites.
> Mithai - bonbons indiens.
> Rougaille - ragoût de tomates accompagné de poisson ou de viande, ail, thym, oignons et des tomates.
> Faratas - galettes salées faites à base de farine, d'eau et d'huile qui se mange accompagnées de rougaille. 
> Samoussa - beignet de forme triangulaire composé d'une fine pâte de blé qui enrobe une farce traditionnellement faite de légumes ou de viande, de piment et d'épices. 
> Curry - plat de poisson ou de viande mélangé à une sauce épicée 

Spécialités mauriciennes - Île Maurice

Les boissons

Le thé, souvent parfumé à la vanille, est une boisson phare et est produit au sud de l’île. Notamment, vous aurez l'occasion de découvrir la fameuse Route du Thé, au coeur de 3 domaines différents au coeur de l'île. A cela ajoutez les boissons traditionnelles très désaltérantes comme le jus de tamarin ou l’alouda (lait aromatisé à la grenadine et agrémenté d’un tapioca).

Les boissons alcoolisées sont aussi souvent produites sur l’île sauf le whisky très consommé et d’importation. Les rhums de l’île tendent à gagner en qualité au fil des ans. En effet, la production s’oriente même sur un rhum vieux… Ainsi, vous pourrez déguster de nombreux rhums arrangés (macérés avec des fruits locaux). Un pur délice, très corsé ! Le green island est certainement le rhum le plus fameux de l’île.

La bière est fraîche et délicieuse : les blondes Phoenix ou Blue marlin, et la brune Black Eagle. Le vin lui est plus étonnant, testez-le et particulièrement le vin blanc qui sort un peu du lot. 

Fruits et légumes

Vous verrez sur les marchés nombre de légumes que vous n’utilisez pas chez vous : le chouchou, le giraumon, le manioc, la patate douce, les embrevades, le pipengaille, le fruit à pain, l’embérique, le margoze, l’arouille, le lalo… De nombreux piments des plus forts au plus doux. Une vrai découverte pour les amateurs !

- Les brèdes : les principaux légumes d’accompagnement. Ce sont tous les légumes qui correspondent à de la verdure (épinards, oseille, feuille de betterave, chouchou, cresson, petsaï, songe…). Ils sont bouillis, cuits à la vapeur, cuits à l’étouffée et vous aurez du mal à les trouver dans les restaurants chics car ils sont déconsidérés (plat du pauvre).

- Le palmiste : du cœur de palmier dans les règles de l’art. Assez cher, il est surnommé « la salade du millionnaire ».

- Le riz : le riz est la base de la cuisine mauricienne. De nombreuses variétés vous sont proposées (long, court, rond, petit…) mais le plus prisé reste le basmati avec des plats populaires tels le riz cantonais, le riz frit ou encore le riz pillaw (plof).

Ici encore la variété de fruits proposés est impressionnante. Découvrez les différentes sortes de mangue, les litchis, la papaye, la goyave, le carambole l’atte, le cachiman, le fruit de la passion (grenadine), le fruit de cythère, le tamarin, le corossol, la jamrose, le nèfle (bibasse), le londan (fruit ressemblant au litchi), le jamalaque, le jack-fruit, le coco rouge. Goutez les fruits déjà connus mais qui ici ont une saveur incroyable : melon, pastèque, banane, mandarine, citron, ananas, avocat.
 

Fruits et légumes - Île Maurice

Les plats

- Le vindaye : plat typique (qui se consomme aussi un peu à la Réunion). Il serait originaire de l’ouest de l’Inde. Il se mange froid avec un gout légèrement vinaigré. Il peut être accompagné de pain (chapati ou roti) ou de riz. Le plus raffiné, c’est le vindaye de poisson, avec des saveurs délicates !

- Le rougail : plat créole originaire de la Réunion. Il est légèrement différent à l’île Maurice,  et est préparé avec des accompagnements très forts (oignons, ail, tomate, gingembre, épices) avec des poissons, des saucisses et de la viande.

- Le chutney : originaire d’inde, le chutney a pour but de relever les plats pauvres en gouts. Mélange d’épices, de piment, de vinaigre et de toutes sortes de fruits, il existe autant de chutney que d’idées d’accompagnements.

- Le cari : mélange d’épices, c’est aussi un plat complet préparé avec ce mélange d’épices. Originaire de l’inde. Vous le trouverez aussi bien servi lors des repas des familles mauriciennes ou sur les cartes des restaurants. Ce plat délicieux est bon marché.

- Le byriani : plat traditionnel de l’inde à base de toutes les viandes ou poisson (sauf le porc), accompagné de riz.

- Le cerf, le sanglier, le cochon marron : viandes assez chères, que l’on mange en sauce ou sous forme de steak. Ces viandes ont été implantées par les hollandais (cerf de java).

- Les poissons : poissons tropicaux, poissons entiers grillés, poisson en cari, poisson en vindaye, poisson fumé… Le poisson est roi. Les meilleures préparations ? Le marlin fumé, le tazar (barracuda), le poisson-beurre, et la sardine avec du pain et du piment confit !

Les fruits de mer : comme pour les poissons, les fruits de mer accompagneront avec faste vos plats. Le crabe est roi, il est consommé sous toutes ses variétés (les petits en bouillons, les faille faille, les carlets plus gros, les carcassailles, les cipayes, les p’tits poules, etc. L’autre met très célèbre c’est le poulpe (ourite) servie en plat chaud ou en salade. Vous trouverez aussi : le calamar, les huitres, les bigorneaux, les tectecs, les crevettes (chevrettes, géantes et camarons).

- Les fritures : vous les trouverez à la carte, mais ils sont souvent consommés dans la rue ou sur les plages proposés par des marchands ambulants. Les plus remarquables sont : les dhol puri (crêpes farcies de légumes et de sauce), les rotis (galette épaisse), les samoussas (feuilletés fourrés), le gâteau piment.

- La cuisine chinoise : goutez le « mine frit », le « bol renversé », les soupes. Bon rapport qualité-prix. C’est frais, simple et délicieux.

La recette du Dholl Puri

Pour inviter l’Ile Maurice dans votre cuisine, voici la recette du Dholl Puri:
Ingrédients : ½ c. à café de curcuma; 400ml d’eau chaude; huile végétale; sel; 250g de pois cassés jaunes que vous aurez trempé dans l’eau pendant une nuit; 1kg de farine; ½ c. à café de graines de cumin.

​Étapes :
1. Faites griller les graines de cumin puis les broyer.
2. Égouttez et rincez les pois jaunes qui auront trempé une nuit, puis mélangez avec les graines de cumin afin d’obtenir une poudre. Ajoutez dans un bol la farine, le curcuma, 2 pincées de sel et mélangez le tout.
3. Ajoutez de l’eau pour obtenir un pâte lisse puis pétrir. Laissez reposer pendant 20 à 30 minutes sous un chiffon humide.
4. Formez des boules de pâtes puis farcissez-les avec le mélange des pois. Aplatissez les boules farcies sur une surface plane.
5. Utilisez une poêle à frire, huilez-la puis faites frire les Dholl Puri à feu moyen pendant environ 2 minutes de chaque côté.

La recette du Dholl Puri - Île Maurice

Rougaille d'oeuf

Ce plat typiquement mauricien est parfait pour un copieux petit-déjeuner ou un dîner nutritif.

Découvrez notre sélection de villas de luxe pour votre prochain voyage Île Maurice